A l'Abbaye de Maredsous, rien de tel, qu'un petit café De-là-haut !

mercredi 16 septembre 2015

L’abbaye compte désormais un restaurant de produits du terroir.

Forte de ses 500 000 visiteurs par an, l’abbaye de Maredsous complète son offre en matière d’horeca. Les adeptes de tartines au fromage de Maredsous, au jambon d’Ardennes et les fans de mijotés traditionnels comme les carbonnades et vol-au-vent pourront toujours se restaurer au centre d’accueil Saint-Joseph. Mais il existe dorénavant un espace brasserie avec service à table, Le Maredsous, qui sert des salades, des pâtes fraîches et autres assiettes à base de produits du terroir namurois.
Les producteurs de la région étaient d’ailleurs nombreux lors de l’inauguration fin de semaine dernière, qu’il s’agisse des truites d’Annevoie, des escargots de Warnant, du vin pétillant de Bioul ou encore des Cafés Delahaut. Ils ont embrayé sans hésiter avec la certitude que leurs délices seront mis en valeur avec le moins de transformations possible pour conserver le caractère original des produits.

Convivial, confortable et gourmand

C’est le chef namurois Olivier Bourguignon (Le Darville à Wierde, Le Royal à Namur), qui œuvre de plus en plus comme consultant pour de nouveaux établissements, qui a prêté main-forte aux équipes de l’abbaye de Maredsous pour mettre sur pied cet espace à la fois convivial, confortable et gourmand. Il donnera aussi son avis à chaque renouvellement de carte.
"Les personnes du troisième âge en quête de confort seront ravies de pouvoir se restaurer au calme sans devoir faire de nombreuses files avant de déguster leurs plats. Et elles ne sont pas les seules ! Ici, on ne servira que des plats légers, un peu plus chers qu’à côté, mais on promet de ne pas vous étrangler avec l’addition", précise le Père Abbé Bernard Lorent qui souligne que les pains et pâtisseries faites dans l’atelier de l’abbaye seront toujours servies.
L’endroit, à l’ambiance feutrée et sans musique, conviendra aussi bien aux personnes venues à l’abbaye pour prier ou se recueillir qu’aux touristes venus profiter de cet écrin de verdure et de patrimoine architectural. Il est doté d’une terrasse séparée de celle attenant au self-service pour plus de tranquillité pendant la dégustation.

 


Imprimer Envoyer cette news à un ami
Envoyer cette news à un ami
Vos coordonnées :

Votre nom :
Votre email :
Coordonnées de vos ami(e)s :
Nom : Email :